Compagnie Les oreilles et la queue

-----------------------------

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
La dernière bande

sRGB-6289-FB

Photo : Agnès Weill

Comme chaque année le soir de son anniversaire, le vieux Krapp choisit cérémonieusement une bande magnétique parmi toutes celles enregistrées depuis des décennies. Sa voix d’homme jeune fait alors irruption dans le présent et conduit ce rituel. Rythmée par le débouchage réjouissant de quelques bouteilles, la traversée de ce journal intime sonore se fait plus chancelante, entre jubilation et peur du vide…  

La dernière bande « pièce en un acte pour un personnage avec magnétophone », a une place à part dans l’œuvre de Samuel Beckett. On y lit son admiration pour les acteurs burlesques. C’est ce fil que Cécile Gheerbrant a choisi de tirer avec François Small, le magnifique clown Smol, pour faire briller Krapp au soir de sa vie.

Cette mise en scène sobre où le maître mot est justesse insuffle un air circassien à la partition portée par François Small. (…). Touchant, il lui confère une belle épaisseur et donne du relief au désespoir de Krapp.

Iuliana Salzani-Cantor, Hebdoscope – 2016

 

Bande annonce du spectacle                 Dossier à télécharger     LDB Affiche_site